Au début du XIIe siècle, le moine rhénan Théophile, consacra trois chapitres de son célèbre traité Diversarum artium shedula à l'art du vitrail. Grâce à lui, on connaît le processus de fabrication des vitraux médiévaux et les matériaux et outils alors utilisés.

De nos jours, les techniques de fabrications du verre et d'assemblage des vitraux se sont diversifiées: le plomb n'est plus le seul matériaux employé pour maintenir les pièces de verres entres elles, selon les techniques ,il peut être remplacer par : 

 

  • Par du ruban de cuivre :Technique Tiffany

  • Par du ciment armé ou résine époxy:Technique avec les dalles de verre

  • Par de la colle silicone

     etc...

 

 

 

 

De même les outils traditionnels ont été perfectionnés et de nouveaux instruments sont apparus.

 

© Copyright S.FINDIKIAN/Art-Vitrail©